LA COMPAGNIE

LES QUEƎNASSES, se réunissent et se nomment comme telles en 2022 autour de la création de Queen, ce n’est pas un film.

L’esthétique de la compagnie s’inscrit dans une démarche contemporaine. Ses méthodes artistiques privilégient une approche interdisciplinaire et décloisonnante.

La compagnie s’intéresse à des thématiques sociales aussi bien d’actualités qu’intemporelles, et à comment celles-ci peuvent être racontées au féminin. Elle veut célébrer, à travers l’action théâtrale, les subjectivités, les niches intimes et secrètes. Avec un tout petit bout de réel, de vrai, glané ici ou là, se plonger dans la fiction. Raconter l’humain et l’inhumain.

LES QUEENASSES

L’equipe de direction

Sarah Civil

Sarah se forme à l’EDT91 et au Community College de Baltimore County aux Etats-Unis, où elle joue au théâtre F. Scott Black Father Comes Homes From the Wars de Suzan-Lori Parks en 2018 et obtient une distinction du Kennedy Center for the Arts. Elle intègre plus récemment la Licence Encadrement d’Atelier de Pratique Théâtrales à l’Université Sorbonne Nouvelle. En 2021, elle assiste la Compagnie Le Dahu à la mise en scène d’une création carcérale présentée au Nouveau Gare au Théâtre. En tant que metteuse en scène, elle porte actuellement les pièces Queen, ce n’est pas un film et Les Hauts en 2023. Animée par la pédagogie, elle enseigne actuellement au Conservatoire de Champigny-Sur-Marne et anime parallèlement des ateliers auprès de différents publics, tout en servant d’autres créations en cours en tant que comédienne.

Adèle Liners

Adèle se forme aux Conservatoires d’arrondissements de Paris en tant que comédienne. Elle cofonde en 2013 la compagnie Les Réveillés et joue dans Rodéo Protocole (2013) et Cymbalta (2016) au théâtre de la Reine Blanche. Elle joue également dans Elle(s) (2013) avec la compagnie du Studio Théâtre de Stains. Depuis 2017, elle mène des ateliers théâtre à destination d’ enfants, adolescents, et adultes au théâtre des Roches à Montreuil et intègre en 2021 la Licence Professionnelle en encadrement d’atelier de pratique théâtrale (Sorbonne Nouvelle). Elle est actuellement intervenante théâtre à destination des jeunes et de femmes au LABEC (Paris 20e) en partenariat avec le théâtre de la Colline. Elle joue dans Hors le toi (création 2023) de la compagnie Des Mots des Corps.

Ambre Reynaud

Après une formation au conservatoire de Saint- Etienne et au Cours Florent en section bilingue, Ambre Reynaud crée la compagnie Je pose ça là, pour laquelle elle écrit deux pièces dont Marie Curie, le destin de Mania qui a été représenté au musée Curie en 2019. Ambre se forme plus tard à l’enseignement théâtral avec Bernard Grosjean et Marco Consolini à la Sorbonne Nouvelle. Elle travaille aujourd’hui avec Rebecca Chaillon et la compagnie Dans le ventre et assiste Léna Bréban à la mise en scène de Music-hall Colette, qui sera en tournée 2023-2024 sur les scènes nationales de Chalon-sur-Saône et du Jura. Ambre poursuit également des projets d’écriture, d’intervention artistique et de jeu. Elle joue actuellement Woyzeck, porté par la compagnie La Tanière.

Comédienne associée

Ophélie Lesobre

Ophélie découvre le théâtre dès l’enfance. Elle suit pendant dix ans les ateliers théâtre de l’association l’Athéa avant de rejoindre le conservatoire de Caen, tout en faisant une licence d’Arts du spectacle. Elle construit avec Virginie Lacroix et de Serge Neil La Médiconte, une balade contée partant d’expériences apportées par la méditation. Elle travaillera également avec Philippe Baronnet sur La maladie de la jeunesse de Ferdinand Bruckner et Quai Ouest de Bernard Marie Koltès. Elle intègre ensuite l’École Départementale du 91 dirigée par Xavier Brière, où elle s’empare d’un projet de mise en scène qu’elle nommera Cris(e), un spectacle inspiré du Chagrin des ogres de Fabrice Murgia. Elle joue plus tard dans Les Médaillons de Thibault Fayner, mis en scène par Anne Monfort au théâtre de l’Aquarium. Ophélie dirige parallèlement des ateliers de pratique théâtrale.

ILS FONT CONFIANCE AUX QUEƎNASSES